Gremlinots Littérature jeunesse Horreur
Gremlinots

Premiers pas dans l’univers des monstres

Aujourd’hui, j’inaugure un nouveau segment!

Imaginez… au détour d’une rangée dans la section jeunesse de votre bibliothèque municipale, vous rencontrer un jeune Gremlin absorbé par un livre d’horreur passionnant. Un Gremlinot quoi! Bien oui, les enfants ont également droit à leur juste part de frissons et d’angoisse, que ce soit en littérature, à la télévision ou au cinéma.

Avec le segment Gremlinots, vous découvrirez un corpus à donner la chair de poule pour les petits, les jeunes et les adolescents.

Il n’est jamais trop tôt ou trop tard pour raconter des histoires aux enfants, surtout celles avec de p’tits monstres! Sous le lit, dans le placard, derrière le frigo ou au grenier, ces créatures imaginaires infligent parfois de grands frissons aux tout-petits.

En lisant Peurs enfantines, mais pas anodines sur le site Internet de Naître et grandir (lire ici), je me suis dit que des albums remplis de monstres serait idéals pour ma première chronique Gremlinots. Cet article vous présente les peurs les plus fréquentes chez les enfants selon leur âge tout en vous indiquant comment réagir et dédramatiser les crises vis-à-vis celles-ci. La peur des monstres, souvent liée à la peur de la noirceur, arrive généralement vers 18 mois et peut même se prolonger chez les deux à quatre ans.

Ces derniers, que l’on surnommait affectueusement « les magiciens » lors de mes cours en littérature jeunesse, ont une imagination grandissante en pleine ébullition! Pour enrayer cette future phobie, rien de mieux qu’un album humoristique. Les éditeurs ont d’ailleurs bien compris les besoins de leur clientèle, car des albums avec des monstres en veux-tu, en v’là! Sans blague, je pourrais entièrement dédier mes chroniques Gremlinots aux histoires avec des créatures poilues. Toutefois, pour aujourd’hui je me suis contenté de vous en sélectionner deux.

Albums Monstres Littérature jeunesse

Aaah! Bécédaire est un album cent pour cent québécois écrit par Elaine Turgeon, illustré par Martin Laliberté et publié en 2016 aux Éditions Druide. Comme le suggère le titre absolument rigolo, c’est un abécédaire où chaque lettre représente un monstre ainsi qu’une onomatopée. Par exemple, la lettre « Aa » pour « Ayoye! », la lettre « Bb » pour « Burp! » et ainsi de suite. Mais, ce n’est pas tout! Certains caractères se répondent et forment une petite histoire en soi. Justement, à la première lettre de l’alphabet, une vieille dame donne un coup de canne à son voisin monstrueux. Puis à la lettre « Bb », le monstre émet un rot après avoir englouti sa voisine qui était quelque peu chipie.

À la fin de l’album, un diagramme montre tous les liens qui existes, car ces histoires ne se suivent pas nécessaires d’une lettre à l’autre. Par exemple, « Cc » et « Ll » forment une corrélation. Lors de votre lecture, exagérez avec entrain les onomatopées, car quel enfant n’aime pas ces drôles de bruits! Et surtout, laisser votre enfant découvrir par lui-même les connexions. Cela prendra peut-être plusieurs lectures, mais les jeunes sont généralement des observateurs hors pair et ils reconnaîtront les monstres qui reviennent d’une page à l’autre. Par ailleurs, Aaah! Bécédaire est un album de la collection motif(s) aux Éditions Druide. Celle-ci est décrite par l’éditeur ainsi : « des albums originaux et audacieux, pour le plaisir de lire entre les lignes ». (4e page de couverture)

« Dans ma maison, j’entends des bruits… » Ainsi commence en introduction l’album français Les Bizarres de l’auteure Delphine Tartine et de l’artiste Olivier Rublon qui fut publié en 2016 aux éditions Père Fouettard. Votre enfant à une peur bleue des bruits suspects que votre maison produit? Cette histoire est pour vous! À chaque tournant de page, vous vous retrouverez dans une pièce tels le garage, le sous-sol, le salon, etc. où l’on entend un son qui est formulé par une onomatopée pour le plus grand plaisir des enfants. Vous y découvrirez ainsi la créature horrifique qui en est la cause.

Tout en vous assurant de préciser à votre petit gremlinot que les monstres n’existent pas, vous pouvez après votre lecture faire le tour de votre maison. À chaque bruit inquiétant, inventez un monstre et une histoire qui explique cette intrusion auditive, puis expliquer la véritable raison de ce dernier. Voici un album et un jeu idéal pour contrecarrer la peur de votre enfant!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :